Pour l’instant, seuls les achats et les locations d’instruments peuvent être proposés sur le pass Culture.
Les réparations et entretiens, les achats d’accessoires et les achats d’instruments d’occasion ne sont pas prévus pour le moment.

Les achats de biens culturels sont plafonnés à 200€. Les utilisateurs ne peuvent donc pas acheter d'instruments pour plus de 200 €.

Vous avez la possibilité de publier trois types d'offres :
La vente d'instruments. Dans ce cas, vous choisirez la catégorie « Vente d’instruments de musique » au moment de créer l'offre sur le site pass Culture pro.
La location pour 3 mois, 6 mois ou plus. Dans ce cas de figure, le dépôt de la caution ne se fait pas à travers le pass mais par paiement de l'utilisateur au magasin. Dans ce cas, choisissez plutôt la catégorie « Pratique artistique – abonnements »
Des cours d’initiation avec prêt d’un instrument pendant la durée du cours. Dans ce cas, choisissez la catégorie « Pratique – séances d’essai ou stages ponctuels »

Dans les deux derniers cas – cours et locations d’instruments - il ne s’agit plus d’achat de biens culturels mais de pratique culturelle. Le plafond de 200€ sur les biens culturels ne s’applique donc pas pour ces deux catégories.

L’objectif pour vous est de sélectionner les instruments et/ou les formules d’initiation ou de location qui pourraient séduire ces utilisateurs. Certains jouent peut-être déjà d’un instrument, d’autres non. Le but affiché du pass Culture est de donner l’envie et l’occasion aux jeunes de 18 ans de s’ouvrir à des pratiques culturelles vers lesquelles ils n’iraient pas spontanément, de les inciter à l’expérience et à la découverte.

Si l’instrument que vous mettez en vente vaut plus de 200€ :
Il dépasse alors le plafond des 200€ alloués pour l’achat de biens culturels. Il vous faut donc proposer un bon d’achat d’un montant x pour l’instrument.
Vous devez donner pour titre à votre offre : "Bon d'achat de X euros pour l'achat d'une [Référence précise de l'instrument]". Ainsi il est clair pour l’utilisateur qu’il devra ajouter une somme de sa poche en plus de ce à quoi le pass Culture lui donne accès.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !